Sylvain Valayer, Chargé des NTIC à la direction du développement économique du Conseil général de l’Ardèche

1. Contexte

Dès la création de la Bibliothèque départementale de prêt en 1982, le Département de l’Ardèche s’est fortement impliqué dans une politique volontariste de diffusion du livre et de la lecture dans le cadre de plusieurs plans pluriannuels de développement de la BDP

Dans une perspective d’aménagement culturel du territoire, les efforts ont porté depuis cette date sur 3 axes :

  • la constitution d’un réseau de 230 bibliothèques municipales relais dans les communes de moins de 10 000 habitants,
  • la formation initiale et continue des 1 400 personnels bénévoles de ce réseau,
  • la prise en compte des attentes spécifiques des publics desservis.

Aujourd’hui, l’émergence de la société de l’information représente un véritable défi pour les bibliothèques, tout particulièrement celles du milieu rural,

C’est pourquoi, un quatrième axe de développement et de modernisation portant sur l’implantation des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans l’ensemble des bibliothèques municipales du réseau de la BDP s’avère maintenant indispensable.

2. L’impact du développement des NTIC dans les bibliothèques des communes de moins de 10 000 habitants

L’implantation des NTIC en bibliothèques publiques permettra de réactualiser l’ensemble de leurs missions de soutien et de formation à la recherche d’information.

La bibliothèque est en effet un lieu unique qui regroupe diverses fonctions ayant trait à l’utilisation sociale des documents :

  • Un lieu de vie et de services au public, souvent unique et irremplaçable dans les communes rurales les plus petites.

Le poste multimédia constituera un nouveau facteur d’attraction pour un public qui n’est pas encore usager des bibliothèques. De fait, offrir les clés de maîtrise et de compréhension des nouveaux centres de ressources informationnelles que sont les réseaux entre totalement dans la mission d’intérêt public des bibliothèques.

Celles-ci pourraient être de plus des relais efficaces de mise à disposition gratuite des services apportés par le site Web du Conseil général en direction de ses usagers et notamment des populations les plus fragiles.

Les bibliothèques sont en effet des lieux ouverts à tous les publics, leurs plages d’ouverture permettant au public de venir en semaine, le week-end et pendant les vacances scolaires et donc d’optimiser la mise à disposition des équipements auprès du plus grand nombre.

  • Un lieu d’ouverture à la connaissance, grâce à l’accès à un réservoir de documents que l’on désire inépuisable et contenant l’ensemble des savoirs produits.

Avec le développement des réseaux interconnectés, la bibliothèque peut en ce sens devenir un véritable portail d’accès vers l’ensemble des réservoirs de documents sur place et à distance et fournir ainsi une nouvelle qualité de service en donnant accès à tout type d’information.

  • Un lieu de redistribution sociale, permettant à tous d’accéder à la connaissance par-delà les différences de revenus.

L’émergence des NTIC ayant contribué à creuser le fossé existant entre les "nantis" et les " défavorisés" eu égard à l’information. Ainsi, outre la lutte contre l’illettrisme, les bibliothèques doivent jouer un rôle important dans la lutte contre "l’illectronisme" afin d’éviter la fracture numérique et participer activement à la lutte contre le chômage.

3. Le projet global d’implantation d’Internet dans les bibliothèques municipales relais de la BDP et ses modalités de mise en oeuvre

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique départementale en faveur du développement des NTIC votée en décembre 2000.

Il consiste à équiper les petites bibliothèques municipales de postes informatiques qui devront permettre, en priorité, la connexion à Internet et l’accès aux outils multimédias (CD-Rom, DVD-Rom).

Ce plan ambitieux pour les bibliothèques rurales est le premier en France organisé de manière concertée sur l’ensemble du territoire d’un département.

  • Équipement

La station de base se compose d’un ordinateur multimédia et de l’ensemble des équipements nécessaires à son utilisation en bibliothèque.

La montée en charge sera progressive sur 3 ans pour atteindre une première tranche des 100 bibliothèques les plus dynamiques (soit 40 % du potentiel) à un rythme moyen de 30 par an à compter du second semestre 2001.

Le SIVU des Inforoutes de l’Ardèche, qui regroupe 207 communes autour du projet de développement des usages des NTIC en Ardèche, propose d’équiper les bibliothèques des communes membres du syndicat dans le sens où cet équipement contribue à développer de nouveaux points d’accès public à Internet et à s’adresser à de nouveaux publics.

  • Budget

Le coût d’un poste installé par le SIVU des Inforoutes a été estimé à 20 000 F dont 18 000 F de matériels et 2 000 F de coûts d’installation et de formation technique.

Ce plan peut prétendre à des subventions de l’Europe, de l’État et de la Région. Le Département prendra à sa charge la totalité des coûts d’installation et de formation technique dans la limite de 2 000 F par site et 50 % du coût du matériel installé, dans la limite d’un plafond de dépenses de 18 000 F HT par poste.

Cette collaboration fera l’objet d’une convention entre le Département et le SIVU des Inforoutes de l’Ardèche.

4. Apporter une réelle valeur ajoutée à l’outil informatique

L’enjeu pour un tel investissement public est l’optimisation des postes multimédia installés (large plage horaire de mise à disposition et meilleur accompagnement possible des publics).

Le rôle des responsables des bibliothèques relais (bénévoles ou professionnels) est déterminant dans la réussite de ce projet.

Il consistera en effet dans les années à venir à alerter, informer et former les acteurs de la future Société de l’information.

L’originalité de ce plan réside dans la formation et l’accompagnement des bénévoles par la BDP pour apporter une réelle valeur ajoutée à l’utilisation d’lnternet par l’ensemble des publics

Dans cette perspective, pour apporter la formation nécessaire aux bénévoles du réseau, un poste de médiateur multimédia ayant le double profil informatique multimédia et lecture publique sera créé au sein de la BDP

Emploi

Retrouvez nous sur Facebook

Pour ne manquer aucune actualité de l'ABD, rejoignez-nous sur Facebook

 

Liste de diffusion ABD

Entrez dans la communauté d'échanges des BD.

Lire la suite