Madame Guillou-Moinard, Conseillère générale et Conseillère régionale

Votre introduction, Monsieur le Président, pose un grand nombre de questions et j’attends avec intérêt les réponses du Ministère de la Culture. En attendant ces réponses, je peux vous assurer que de très nombreux élus locaux sont extrêmement sensibles aux problèmes que vous soulevez-là.
La lecture est, me semble-t-il, à la base de la culture et jamais, autant qu’aujourd’hui, on n’a réalisé l’importance de l’accès à la culture pour l’ensemble de nos concitoyens.

Je suis persuadée que ce souci est partagé par l’ensemble des départements. Dans le nôtre en tout cas, dans le Morbihan, où je suis très heureuse de pouvoir vous accueillir aujourd’hui, ce souci est central. Depuis longtemps, notre département a misé d’une part sur le tourisme, d’autre part sur l’agro-alimentaire. Le risque, ici, est celui d’une fracture entre les zones côtières où le tourisme arrive sans problème et les zones intérieures où les touristes et nos concitoyens ont parfois du mal à résider ; si bien que nous constatons une différence de développement importante entre l’intérieur du département et la partie maritime, différence qui génère un vrai problème d’aménagement du territoire.

Nous souhaitons, nous, que les personnes se fixent sur l’ensemble du territoire et que ne se constitue pas une surpopulation sur le cordon littoral. Or, que demandent les gens qui viennent s’installer dans notre département ?
Ils demandent de l’emploi, et de l’emploi nous en avons à l’intérieur... Immédiatement après se pose la question des loisirs, car nous n’avons aucun problème concernant la scolarisation. Dans les loisirs, la demande concerne en premier lieu l’existence de bibliothèques et de médiathèques.

C’est parce que les élus sont sensibles à cette demande et à cette réalité, que depuis 1999, nous avons une cinquantaine de projets de médiathèques réalisés ou en cours de réalisation dans les communes rurales. Il est très important que l’ensemble des élus locaux soient derrière vous et vos institutions pour apporter les financements nécessaires à cet aménagement culturel du territoire départemental.

Au nom du Président du Conseil général du Morbihan, je suis donc très heureuse de vous accueillir ce matin. Je suis persuadée que vos travaux vont être fructueux. Votre sujet, " les relations ", est vaste. D’autant plus vaste pour vos bibliothèques qui, par essence presque, travaillent en réseaux.
Ici dans le Morbihan cette question des relations de la Médiathèque départementale avec l’ensemble de ses partenaires est un enjeu important. C’est la raison pour laquelle sont organisées, tous les deux ans, des journées départementales de la lecture publique avec aussi, chaque année, des réunions de travail concernant l’ensemble du réseau, car on ne saurait travailler ensemble, et bien travailler ensemble, sans s’inquiéter en permanence de la qualité des relations de partenariat, de coopération, de solidarité.

J’espère que le sérieux de vos travaux ne vous privera pas entièrement d’apprécier les charmes de notre région. Je souhaite que le temps soit clément et que vous ayez quelques loisirs pour visiter au moins Vannes et ses environs.
Notre passé historique est important. Notre ville est belle et j’espère que vous vous souviendrez de ces quelques heures passées ici.

Je vous remercie de votre attention.

Emploi

Retrouvez nous sur Facebook

Pour ne manquer aucune actualité de l'ABD, rejoignez-nous sur Facebook

 

Liste de diffusion ABD

Entrez dans la communauté d'échanges des BD.

Lire la suite